Matos, news, pellicule, test matériel

Pellicule périmée, pour ou contre ?

Fujifilm-provia-400-périmée-laboiteafilm

Pellicule périmée, les bons et les mauvais côtés.

Je ne sais pas si vous avez cette manie, mais personnellement depuis quelques années j’ai pris pour habitude d’acheter et de shooter de la pellicule périmée (noir et blanc, couleur, diapo…). je vous parlerai uniquement de pellicule 35mm dans la mesure ou je n’utilise pas de format 120 ni de films instantanés.

Pourquoi utiliser de la pellicule périmée me direz-vous ? je vais tenter d’y répondre en plusieurs points.

Pellicule périmée : développement surprise

Si vous vous décidez à acheter de la pellicule périmée, même si elle a été conservée au sec, à l’abris de la lumière et au frais vous pouvez vous attendre à avoir des surprises quand au résultat final après le développement.

Ce qu’il faut savoir dans un premier temps, la pellicule noir et blanc n’accuse pas autant son âge que la pellicule couleur, j’en ai encore eu l’exemple il y a quelques jours en allant chercher une pellicule à mon studio préféré. En effet la pellicule en question, une Kodak EktaColor de 1995 n’a pas trop apprécié d’avoir été sortie de son long sommeil, résultat des photos sous exposées et qui tirent vers des tons très froids.

Dans certains cas vous aurez beaucoup de grain, des nuances de couleurs qui n’ont rien à voir avec l’original, des défaut de contrastes… Il peut arriver dans certains cas que la pellicule est tellement passée qu’elle ne fixe plus rien, il est résulte une absence de toute photos une fois développée, c’est rare encore une fois mais tout dépends de la qualité de stockage.

C’est aussi ce qui fait encore plus le charme des pellicules périmées, vous aurez des surprises après le développement.

 

Périmée ?! Mais non c’est comme le vin, ça se bonifie avec le temps…

Oui et non… Tout dépends du type de pellicule, mais surtout comme je l’ai exposé plus haut, sur la manière avec laquelle la pellicule a été stockée. Depuis quelques année j’expérimente, mais j’ai aussi pris quelques habitudes. Par exemple j’aime beaucoup acheter de la Fujifilm Fujicolor C200 périmée, car elle donne des tons allant du rouge au vert suivant l’exposition, j’ai eu des résultats vraiment très bon, tant au niveau de la latitude que des détails.

Exemple Fuji Fujicolor C200 périmée depuis 2007 (©Jérémie Le Guen)

Les tons sont chauds et le grain marqué pour 200 ASA, personnellement j’adore ce rendu.

Laboiteafilm-Portrait-Fuji-Fujicolor-C200

Ne privilégiez pas des pellicules qui sont vraiment très âgées surtout si c’est de la couleur (ou de la diapo), en revanche vous aurez plus de marge de manoeuvre concernant la pellicule noir et blanc.

Exemple de Kodak Tri-X 400 périmée depuis 1996 (© Steven Monteau)

Le grain est marqué, cela donne beaucoup plus de caractère à cette pellicule.

Steven-Monteau-TriX-400-Périmée-Laboiteafilm

Exemple de Kodak Tri-X 400 périmée depuis 1996 (© Steven Monteau)

Steven-Monteau-TriX-400-Périmée-Laboiteafilm

 

En ce qui concerne la diapo, en temps normal il faut que l’exposition soit parfaite (entre 1 et 1/2 stop maximum et encore) vous aurez donc beaucoup moins de marge d’erreur qu’avez une pellicule couleur ou N&B, surtout si elle est périmée.

Exemple de Fujifilm Provia 400 (© Jérémie Le Guen)

Sur celle-ci on peut noter que le grain est marqué, il l’est encore plus sur la suivante avec des tons rosés au niveau de la mer et du ciel.

Fujifilm-provia-400-périmée-laboiteafilm

Exemple de Fujifilm Provia 400 (© Jérémie Le Guen)

Fujifilm-provia-400-périmée-laboiteafilm

 

Dernier exemple, c’est l’un des plus significatif pour ce qui est est des modifications de couleur et de rendu de la pellicule. C’est une pellicule Kokak Ektacolor 400 périmée depuis une vingtaine d’année. J’ai eu la mauvaise surprise en scannant la pellicule, il n’y avait plus aucune latitude, toutes les photos paraissaient sous exposées et le contraste se faisait timide. Pour finir tout à viré au bleu alors qu’il faisait un grand soleil ce jour la… le côté moins fun c’est que j’attendais beaucoup de cette pellicule, j’avais fait de l’urbex avec un ami (Baptiste) dans une usine désaffectée toute la journée… Résultat en dessous de mes attentes, mais sympa quand même ! :-)

Exemple de Kodak Ektacolor 400 périmée depuis ± 1995 (© Jérémie Le Guen)

On peut voir ici les tons bleutés et sombres, la photo a été pourtant prise lors d’une après-midi ensoleillée.

Kodak-Kodacolor-400-périmée-laboiteafilm

Périmée donc petit prix ?

Le prix d’une pellicule périmée fait beaucoup débat, mais tout dépends du type de pellicule encore une fois. Si vous recherchez un type, une marque bien particulière les prix peuvent s’envoler rapidement ! Surtout si elle est rare et/ou demandée… il n’est pas rare de voir passer des Fujifilm Provia / Sensia (diapositive) à des prix ahurissant sur la toile… L’idéal est de comparer si vous le pouvez, pour ma part j’essaie au maximum de trouver des petits prix.

En ce qui concerne les prix élevés… mon dernier gros craquage a été de me procurer de la Kodak AéroChrome III 1443 (32€ l’unité pour 24 posestout de même…) je sais que ce type de pellicule se fait de plus en plus rare, et que je n’aurai sûrement pas d’autre occasion d’en shooter d’ici les prochaines décennies.

Pour la petite histoire c’est de la pellicule Infrarouge Kodak, utilisée pour faire de la photo topographique, cela requiert une utilisation bien particulière comme l’utilisation d’un filtre, le chargement doit se faire dans le noir le plus complet, l’appareil doit être utilisée de manière manuelle (comme pour l’exposition) et développée dans des conditions particulière avec de la chimie E6. Si vous voulez en savoir plus je vous renvoie vers un article du site www.emulsive.org sur la Kodak Aérochrome.

 

Ou se procurer des pellicules périmées ?

Il y a une multitude d’endroits ou en trouver, le premier reste Internet (eBay, leboncoin…) mais aussi près de chez vous, dans les greniers de vos grand parents par exemple, lors de marchés au puces ou de braderies.

Pour ma part je suis un utilisateur « acharné » (pour ne pas dire accros :-D) d’eBay, je peux passer des heures à chiner en ligne afin de trouver les meilleures affaires. Il suffit parfois de quelques clics et l’affaire est conclue.

Le plus sécurisé à l’heure actuelle est de se les procurer près de chez vous, vous aurez directement le produit sous les yeux et ainsi avoir une meilleure idée de la qualité de stockage du produit.

 

Pour finir je vous encourage à essayer d’utiliser de la pellicule périmée, l’effet de surprise en sera encore meilleur !

N’hésitez pas à partager vos photos réalisée avec de la pellicule périmée sur notre page Facebook et sur notre compte Instagram pour y être mis en avant. :-)